Soirée libertine : ce qu’il ne faut surtout pas faire

Soirée libertine et soirée échangistes font parfois rêver, fantasmer et attirent beaucoup de curieux… Mais malheureusement, tout le monde ne sait pas toujours comment se comporter et on peut rapidement commettre des impairs. Pour permettre à tout le monde de passer une soirée riche et satisfaisante, faisons le tour de tout ce qu’il ne faut surtout pas faire !!! Hé oui, car le libertinage étant par définition un milieu libre, ouvert et sans tabou, mais avec des limites qui sont différentes d’une personne à une autre, d’un couple à un autre… il est bien plus facile pour nous de vous dire ce qu’il ne faut pas faire plutôt que ce qu’il faut faire ! Bref, à tous les débutants et tous les curieux, voici 10 choses à ne surtout pas faire en soirée libertine. Que ce soit dans un club ou un bar libertin, dans une boite libertine ou en soirée privée. 

A lire aussi : les règles d’or du libertinage

 

 

1.      Venir sans avoir fait d’effort vestimentaire

A moins d’aller à une soirée dans un club sauna libertin (où vous serez en tenu d’Eve), il faut impérativement que vous fassiez un effort sur votre tenue. Un club libertin, c’est comme n’importe quel autre club… on ne vous laissera pas entrer si vous êtes habillé n’importe comment.

Quelle tenue adopter ? Pliez-vous aux exigences du club ou de votre hôte en vous renseignant à l’avance. Mais quoi qu’il en soit, il y a toujours un maître mot : l’homme est en tenue élégante, la femme en tenue sexy. Comprenez chemise, pantalon et chaussures de villes pour Monsieur ; talons hauts et vêtements (très) sexy pour Madame.

Vous allez en soirée pour séduire et être séduisants… Donc prenez soin de votre apparence !

A lire aussi : comment s’habiller pour se rendre en club libertin ?

 

2.      Avoir pris une douche sommaire

soirée échangisteLe respect en matière de relations sexuelles, c’est avant tout de proposer à l’autre un corps propre, nickel, sans maladie. Une soirée libertine, ce n’est pas une soirée anodine : on y va pour partager des moments charnels et vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir une hygiène minimaliste.

Avant de venir, prenez une vraie douche et n’oubliez aucun recoin. Prenez le temps de laver votre intimité sans l’agresser (un savon spécial, pas de douche vaginale/ anale) pour que celle-ci soit la plus attrayante possible. Lavez votre bouche et vos dents convenablement. Enfin, réservez un traitement spécial à vos ongles pour que ceux-ci ne blessent personne (courts ou au moins limés) et ne véhiculent aucune maladie/ bactérie. Lavez-les avec une brosse pour qu’il n’y ait rien dessous !

Notez que le séchage est aussi important que le lavage : les microbes et autres petits champignons adorent se nicher dans des recoins humides et chaud. Donc veillez à vous être séché correctement avant de vous habiller et prêtez une attention toute particulière aux plis de la peau.

 

3.      Arborer une forêt vierge en région pubienne

L’épilation est légion dans le monde du libertinage ! Bien que la question soit en débat dans notre société, les libertins, eux, ne se questionnent pas. Le poil, c’est le mal.
On demandera donc aux hommes d’avoir des poils rasés ou, au moins courts. Barbe, aisselles, pubis et testicules doivent être les moins fournis possible. De la même façon, on préfère une femme lisse, sans poils.

Pourquoi ? Parce que le poil peut déranger un certain nombre de personnes lors des rapports. Surtout les rapports buccaux-génitaux. Ensuite parce que les poils ont tendance à retenir certaines bactéries (pour protéger votre intimité), et celles-ci sont donc amenées à être transmises aux autres. Non qu’elles soient pathogènes, mais elles sont « étrangères » aux autres et peuvent provoquer des réactions gênantes. Enfin parce qu’avoir un sexe épilé montre que vous êtes une personne qui prend soin d’elle.

Bien sûr, vous pouvez prendre soin de vous en ayant des poils pubiens « nature »… mais ça, les autres ne le savent pas ! Donc si vous voulez faire envie et montrer aux autres que vous les respectez, alors il faudra vous pliez aux exigences des lieux et des libertins.

 

4.      Confondre soirée libertine avec orgie romaine

Personne n’est dupe : aller en soirée libertine, c’est y aller avant tout pour échanger des moments sensuels voire charnels. Il est très mal vu de se diriger directement au buffet et de le dévaliser car celui-ci est prévu pour se restaurer après que vous avez donné de votre personne. De la même manière, participer à une soirée libertine, ce n’est pas passer son temps au bar à enchaîner les verres.

Un libertin distingué ne se comporte pas comme une personne arriviste qui profite de la situation pour se goinfrer, ou comme un alcoolique qui a vu de la lumière et qui est entré. L’alcool et la nourriture participent aux plaisirs hédonistes mais ne doivent pas être plus importants que les relations humaines et sexuelles.

De plus, un ventre trop plein peut vous incommoder et la digestion vous endormira… Avec un risque accru de flatulences selon ce que vous mangez ! La nourriture peut également avoir un impact sur votre haleine et je ne suis pas sûre qu’une bouche qui dégage une odeur de pâté croûte fasse envie à beaucoup ! Sans parler du côté hygiénique de la chose. Concernant l’alcool, celui modifie aussi grandement votre haleine et peut vous faire perdre le contrôle de certaines situations. Violences, absences, mots plus hauts que d’autres ou… orgasme difficile à atteindre… Ce serait dommageable !

 

5.      Aborder n’importe comment sous prétexte que c’est une “soirée libertine”

Le monde libertin n’est pas dénué de sophistication ni de politesse. Il n’est pas question de partir du principe que les personnes présentes seront ouvertes à toutes les propositions ni qu’elles auront envie de vous. Les libertins ne sont pas là pour vous rendre service et sont des êtres humains comme d’autres qui ont besoin d’aisance pour envisager la chose. Bien que les conditions de votre rencontre soit propices, cela ne vous garantit pas que tout le monde tombera sous votre charme… et qu’on vous passera des maladresses.

Lors de vos soirées coquines, jouez le jeu de la séduction comme vous le joueriez ailleurs. Ôtez-vous toutefois la pression car vous savez que vous êtes dans un milieu ouvert et respectueux. Mais ne négligez pas les bonnes manières dans votre façon d’aborder une personne ou un couple. Prenez le temps de les connaître et de vous apprivoiser. Bref, restez courtois !

6.      Se braquer et se vexer face à un rejet sous prétexte que c’est une “soirée libertine”

soirée club libertin

On ne peut pas plaire à tout le monde, chez les libertins comme ailleurs. Pour autant, ce n’est pas la fin du monde. Vous avez été rejeté comme vous auriez pu refuser les avances de quelqu’un d’autre, dites vous bien cela. La bonne attitude est donc de ne pas se formaliser et de passer son chemin. Ceux qui n’ont pas été sensibles à votre charme ne savent pas ce qu’ils manquent !

Comprenez bien que, si vous vous vexez dès le premier refus, vous allez vous gâcher la soirée alors que celles-ci regorge de possibilités ! Ne laissez pas votre orgueil vous ruiner votre soirée. Soyez plus fort que lui et allez de l’avant. Vous trouverez forcément d’autres personnes à votre goût.

 

7.      Insister malgré un rejet sous prétexte que c’est une “soirée libertine”

Vous venez d’essuyer un refus : vous ne devez pas insister. Le pire des comportements que vous pourriez avoir serait de vous imposer alors que vous n’êtes pas désiré. Ne suivez pas une personne ou un couple, ne vous joignez pas aux ébats d’autres si ceux-ci vous ont fait comprendre que votre présence n’était pas souhaitée.

Ce genre de comportement nuit grandement à la réputation du libertinage et vous vous exposez à une expulsion. Jamais, ô grand jamais, on ne saurait tolérer qu’une personne vienne toucher une autre sans lui demander son avis. Même en soirée libertine !

Il se peut que certaines personnes aient du mal à s’imposer et à dire clairement « non » ou « stop » par peur de vous vexer. Il vous appartient alors de faire preuve d’intelligence et de vous éclipser si vous comprenez qu’on ne s’intéresse pas à vous. Des personnes qui souhaitent votre présence vous le feront comprendre très clairement… alors si cela ne vous a pas été dit, n’insistez pas.

 

8.      Baiser sans capote

soirée libertine capoteIl vous faudra toujours vous protéger, même avec votre partenaire exclusif. Cela signifie que vous devrez soit utiliser les préservatifs mis à dispositions sur place, soit venir avec les vôtres. Pourquoi se protéger de la sorte ? Pourquoi une pilule contraceptive ne suffit pas ?

Pour des raisons de santé évidentes : limiter la transmission de maladies sexuellement transmissibles et ne pas mettre des femmes enceintes. Par contact direct ou indirect, le risque existe. Encore plus dans les parties à plusieurs.

Pour des raisons d’hygiène aussi : si un homme n’éjacule pas dans un préservatif, alors sa semence sera partagée avec quiconque passe par là. Le sperme tache, personne n’a envie de s’asseoir, mettre la main ou quoi que ce soit d’autre dans une tâche de sperme. De plus, il y a possibilité de féconder une femme par accident (c’est peu probable mais quand même).

Mais aussi pour des raisons de confort : si l’homme éjacule dans sa partenaire, alors celle-ci sera pleine de sperme… c’est une sensation assez inconfortable car le sperme met du temps à s’écouler. Madame risque donc de tacher les endroits où elle se rendra et de transmettre la semence aux autres. Et, surtout, cela signifie qu’elle ne pourra plus avoir d’autre rapport après. Auriez-vous envie de lécher une femme alors même que du sperme s’écoule de son vagin ? D’y mettre les doigts et de faire « splouch » ?

Pour des raisons de respect, vous êtes dans un lieu partagé donc… protégez-vous !

 

9.      Oublier ou délaisser votre moitié

Si vous venez à deux, vous ne devez vous séparer sous aucun prétexte. Le libertinage en couple, il se vit à deux et dans le respect mutuel. Ne faites jamais rien qui mettrait votre moitié mal à l’aise, ne faites jamais rien contre votre volonté et ne demandez pas à votre partenaire d’agir contre la sienne. Pas question de culpabiliser l’autre parce qu’il n’a pas les mêmes envies, ni de lui manquer de respect. Ecoute et communication !

Si vous êtes entrés à deux afin de ne payer que le tarif couple (plus intéressant que homme seul + femme seule), sachez que cela est proscrit. De plus, les autres personnes sur place repéreront que vous avez « truandé » à l’entrée et ne voudront pas avoir affaire avec vous !

 

10. Baiser égoïstement

Le respect est essentiel dans le libertinage, vous l’avez compris. Il se conjugue aussi avec le partage. Aucun libertin, homme comme femme, ne vient en soirée pour prendre son pied sans se soucier du plaisir de son / ses partenaire(s).

Il s’agit, dans le respect des limites de chacun, de prendre autant de plaisir qu’on en donne ! Bien sûr, tout le monde ne trouve pas son plaisir de la même façon… et c’est ce qui fait la richesse des soirées libertines !

 

Nous vous souhaitons le meilleur ainsi que beaucoup de plaisir pour votre prochaine soirée libertine!

Nous vous invitons à témoigner de votre expérience dans le club où vous vous êtes rendus en remplissant le formulaire !

Voluptueusement vôtres,

Alice et Fabrice.

formulaire témoignage club libertin

OFFRE EXCEPTIONNELLE !
Les 5 clés du libertinage INDISPENSABLES

Abonnez-vous pour recevoir GRATUITEMENT notre guide de conseils exclusifs pour réussir A COUP SUR dans le monde du libertinage !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Alice et Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page