Accueil » Notre première expérience libertine

Notre première expérience libertine

Dans cet article, nous allons vous raconter notre première expérience libertine. Parlons première fois libertinage…

premiere fois libertinage

 

Notre première expérience à plus de deux

Notre première expérience à plus de deux, c’était avec une de mes plans cul (Fabrice).

J’avais rencontré Marine sur Adopte Un Mec et je venais de commencer une relation pas encore sérieuse avec Alice.

Du coup, je leur ai proposé un plan à 3, j’ai envoyé des photos de l’une à l’autre et elles se sont plues.

On s’est retrouvés dans mon appart’ à Lyon un vendredi soir après le travail.

L’ambiance était un peu tendue mais un verre un vin et un strip – jeu de carte plus tard et on l’a fait tous les trois.

Evidemment, les nanas se sont occupées de moi. Et je me suis occupé d’elles !

Mais elles ont fait des trucs entre elles aussi.

L’expérience libertine nous a bien plu alors nous avons renouvelé l’expérience. On a fait pas mal de trios après ça : une russe, une lycéenne, etc.

On a même fait à 4 avec trois filles et une fois à 5 avec 4 nanas…

La vie de couple plan-plan c’était pas pour nous, d’autant qu’Alice est bi. On avait très envie de vivre plein de sensations ^^

 

Notre premier club libertin

La première fois qu’on a voulu aller en club libertin, nous n’en menions pas large !

Je me souviens qu’on attendait le tram pour aller au centre-ville de Lyon et qu’on était anxieux comme des petits puceaux qui vont faire leur première fois (j’avais déjà couché avec plus de 100 nanas pourtant à ce moment-là).

On se posait plein de question : comment il aurait fallu s’habiller (on était trop soft ptdr), à quelle heure y aller (on était allé vers 23h alors qu’en fait ça commençait à coquiner vers 21h contrairement aux boites normales), s’il fallait ou non porter un masque comme dans les films libertins. On avait peur qu’il n’y aie que des vieux pervers. Que des gens qu’on connait nous voient entrer dans le club, etc.

On était plutôt mal tombé : une soirée mixte, un vendredi soir, peu de monde et surtout des hommes seuls un peu lourds.

L’ambiance du club et le fait de s’exhiber devant des gens nous a quand même plu alors on y est retournés.

On est mieux tombés les fois d’après : soirées mousse, soirées couples, etc.

On a commencé par du côte-à-côtisme à côté d’un couple puis on est rapidement passés au mélangisme et à l’échangisme dans des orgies.

Y a eu juste une fois où on était pas trop OK : on est tombé sur un couple et on a dit OUI pour du mélangisme mais pas plus. Le mec a enfilé une capote discrétos et pénétré Alice vite fait, on a rien pu faire. En plus, on a appris que ce n’était pas un vrai couple mais deux personnes qui s’étaient rencontré un peu plus tôt dans la soirée et qui s’étaient fait passer pour un couple pour nous baiser.

 

Notre première soirée privée libertine

C’était à Marseille chez un « couple » (vous allez comprendre pourquoi je mets les guillemets) qui nous avait démarché sur Wyylde.

Il nous a demandé si on serait intéressé par une soirée privée libertine avec seulement des couples chez « eux ». On a dit oui et pendant une semaine il a démarché des gens en disant qu’il organisait une soirée avec nous (alors que c’était LUI et qu’on avait juste dit OK mais bref).

Arrivé chez lui, le compte n’était pas bon. En fait, c’était un homme seul qui avait invité des couples et qui espérait faire déborder la soirée pour se taper les belles nanas.

On a fait une méga orgie et je ne regrette absolument pas, il y avait vraiment de magnifiques nanas à cette soirée. Juste, je regrette la manière un peu malhonnête du mec qui avait organisé (même s’il était plutôt sympa et avait eu le mérite d’organiser ^^).

Mais c’était quand même cool, il valait mieux ça qu’un rencard Tinder pourri…

Après ça, on a refait des expériences échangistes et ça s’est carrément bien passé. Je me rappelle d’un couple italien et d’un couple polonais au Cap d’Agde. C’était vraiment sensuel et chaud et les filles me plaisaient à fond.

 

Ma première soirée semi-privée libertine

Je suis allé à une soirée en tant qu’homme seul libertin une fois.

Dans une villa louée à Senas pour l’occasion.

Il y avait au moins 60-80 personnes.

Pas mal de couples, quelques femmes seules et des hommes seuls.

Qu’est-ce que j’ai baisé là bas ! Des jeunes, des vieilles, des bonnes grosses salopes qui aimaient ça et assumaient.

Je me rappelle quand je suis rentré chez moi, complètement vidé (les couilles mais aussi épuisé). Je me suis pourtant encore branlé tellement j’étais chargé d’énergie sexuelle.

Depuis, j’en ai refait pas mal d’autres des soirées semi-privées libertines. Ca a été à chaque fois au minimum bien et parfois super – génial sauf une fois. J’ai fait 50 minutes de route, le mec m’a pris 50€ en liquide, pour m’inviter dans une villa louée avec de l’alcool (je ne bois pas) où on était que 2 couples et des hommes seuls. L’organisateur s’est barré fumer sur la terrasse toute la soirée et il ne s’est rien passé ^^ J’crois que tout le monde était déçu…

 

Sur Wyylde ne tant qu’homme seul

Au début, sur Wyylde et Nouslibertin, c’était un peu chaud en tant qu’homme seul. En fait, j’avais plus de succès sur Tinder et Adopte que sur un site libertin ^^

Certains libertines exigeaient que je les vouvoient ^^ et d’autres, si je les vouvoyaient, me prenaient pour un ringard. Pas facile de jauger !

J’ai eu beaucoup de mal à avoir mes premier témoignages.

Finalement, avec de belles photos j’ai réussi à coucher avec un couple de jeunes (une vingtaine d’années) et c’était vraiment bon !

La fille a joui comme jamais et le mec a kiffé qu’on baise à 2 sa copine. Moi aussi d’ailleurs, l’énergie sexuelle circulait bien !

En fait, je suis carrément meilleur « en petit comité » qu’avec un large public en club ou dans un gang-bang.

J’ai aussi rencontré des femmes seules : là, honnêtement, c’était plus facile. En fait, quand elles étaient accrochées, je suis arrivé à en rencontrer. Mais le plus dur c’était qu’elles répondent : elles sont sursollicitées, certaines sont super exigeantes, d’autres juste « là pour voir », y’en a qui se vexent quand on leur demande d’ouvrir leur album pour voir leur visage alors qu’elles ont déjà vu le nôtre… bref…

 

Mon premier club libertin en tant qu’homme seul

La première fois que je suis sorti en club libertin en tant qu’homme seul, j’avais de l’appréhension mais j’étais déterminé.

Heureux de voir qu’on ne m’a pas jugé à l’entrée.

J’avais rendez-vous avec un couple de Wyylde mais finalement ils se sont barrés avant que j’arrive s’enfermer dans une pièce avec un groupe de blacks ^^

Bref, je me suis quand même tapé des nanas ce soir-là. Au début, j’étais timide mais une femme d’une quarantaine d’années super canon en vrai, m’a fait signe de la main pour me sucer et que je la prenne en levrette.

Ensuite, une jolie blonde de 35 ans branlait des gars alors j’ai tendu ma bite. Elle s’est bien occupé de me branler puis un vieux s’est approché, m’a ordonné de mettre une capote et de la prendre. C’était son mari que j’avais pas vu, caché dans le noir ^^

Du coup, bah, je l’ai baisée en levrette (je m’en souviens, elle me caressait les couilles pendant ce temps).

Avant de partir, y avait une fille MAGNIFIQUE qui se faisait prendre par un gars qui essayait de la faire squirter pendant 1h sous les yeux de son copain qui se branlait à côté. J’ai encore tendu ma bite et m’a mangé. Je l’aurais bien niquée mais avant le mec a réussi à la faire éjaculer, elle était crevée, et elle est partie fumer.

Alors, certes, il faut oser. Certes, au début on peut avoir du mal à gérer son excitation. Mais ces expériences sont vraiment transformatrices !

 

Alice et Fabrice vous ont raconté leurs premiers pas libertins et leurs premières rencontres échangistes avec ce que ça a de génial et de moins bien…

OFFRE EXCEPTIONNELLE !
Les 5 clés du libertinage INDISPENSABLES

Abonnez-vous pour recevoir GRATUITEMENT notre guide de conseils exclusifs pour réussir A COUP SUR dans le monde du libertinage !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Alice et Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page